Conseils en cas de forte chaleur

conseils-forte-chaleur-le-blog-de-lili

 

Les prochains jours s’annoncent caniculaires ! Si cette hausse des températures a de quoi réjouir certains et permettra sans doute de mieux digérer la rentrée, il faut quand même rester prudent. Voici donc quelques conseils pour vivre mieux cet été de forte chaleur.

Buvez ! 

Ça tombe sous le sens mais on l’oublie parfois: lorsqu’il fait chaud, même si on ne pratique pas d’activités intenses, notre corps puise dans ses réserves pour le maintenir à une température idéale. Boire aide à rester suffisamment hydraté pour que notre métabolisme reste en équilibre.

Il est conseillé de boire 6 à 8 verres d’eau par jour et d’éviter l’alcool (même si l’appel de la terrasse se fait très pressant !) car il déshydrate l’organisme plus rapidement. Pour les bébés, pensez à leur faire boire de l’eau en plus de leurs biberons (environ toutes les 20 minutes).

Certains fruits et légumes sont également gorgés d’eau comme le melon, la pastèque ou encore le concombre. Rafraîchissants, ils seront aussi de bons amis dans l’assiette.

 

limonades-le-blog-de-liliPensez également à l’eau de coco ! Composée à 95% d’eau, elle contient des nutriments importants pour notre organisme, comme des vitamines, des minéraux, des acides aminés, des phytohormones et du sucre, mais juste ce qu’il faut. Bon à savoir: une tasse d’eau de coco contient plus de potassium qu’une banane. Aussi, sa consommation permet de prévenir le vieillissement de la peau, améliore la digestion, renforce le système immunitaire, régule le PH du corps, est faible en calories, possède un effet diurétique, et fortifie le cœur.

Et si vous avez le temps, préparez une vraie limonade. Riche en vitamines C par les citrons pressés, la limonade présente un bon taux d’acidité, ce qui stimule la production de salive et diminue donc la sensation de bouche sèche. Attention toutefois de ne pas trop la sucrer !

Voici quelques recettes de limonades “maison” que j’ai testées et approuvées ! 

Évitez les efforts

Ça peut sembler évident mais il est recommandé de ne pas fournir de gros efforts physiques (activités sportives, travaux lourds, …) aux heures les plus chaudes de la journée. Faites vos courses le matin et le sport en soirée (quitte à annuler carrément la séance). En effet, en cas de fortes chaleurs, le rythme cardiaque peut augmenter de dix à quinze pulsations par minute…

Rafraîchissez-vous

Parfois, boire ne suffit pas. On conseille alors de se rafraîchir le plus souvent possible. Si vous êtes encore en vacances, baignez-vous. Piscine, mer, rivière, lac… Tout est source de rafraîchissement. Sinon, prenez une douche ou un bain frais. Et, en journée, utilisez une serviette mouillée pour vous humidifier la peau. Un petit coup de brumisateur peut aussi aider (en voiture, notamment). Ces conseils valent également pour les enfants et les bébés.

Les spécialistes parlent également de se créer une zone de fraîcheur. Il s’agit d’un endroit (une pièce de la maison, par exemple) où passer plusieurs heures par jour pour que votre organisme reprenne des forces. Il peut aussi s’agir d’un centre commercial, d’un supermarché, d’une salle de cinéma, d’une bibliothèque, d’une église…

Si la chaleur vous incommode vraiment, vous pouvez (durant la vague de chaleur) réorganiser quelque peu votre logement pour dormir dans la pièce la plus fraîche de la maison, voir dans votre jardin !

En voiture, ne partez pas sans eau

le-blog-de-lili-boire-de-leau-conseils-forte-chaleur

 

Même si vous êtes en retard, pensez à prendre une bouteille d’eau dans la voiture. On ne sait jamais sur quel contretemps vous pouvez tomber en cours de route. Avant de démarrer, aérer longuement la voiture. Et ayez la main légère sur l’air conditionné.

Et bien entendu, ne laissez jamais des enfants ou un animal seuls dans une voiture par fortes chaleurs, même juste pour quelques minutes.

 

Portez des vêtements amples et légers

Aux jeans skinny et robes moulantes, on préférera des pantalons légers et amples ou des robes tuniques en fibres naturelles (coton, lin…). On fuit les matières synthétiques qui accentuent la transpiration et peuvent provoquer des irritations cutanées. Munissez-vous d’un chapeau à larges bords et appliquez les mêmes conseils aux enfants.

Calfeutrer les habitations

Il est important d’essayer de garder une maison fraîche. Alors, même s’il est très tentant d’ouvrir toutes les fenêtres et de faire entrer le soleil dans la maison, évitez au maximum de le faire et, au contraire, baisser les stores et volets ou fermer les tentures en journée.

Si vous n’avez pas de volets, collez des films de protection solaire sur les vitres les plus exposées au soleil. Ces filtres rejettent 75% de la chaleur du soleil et évitent d’utiliser l’air conditionné. Réservez l’aération à la matinée ou à la soirée. La nuit, profitez de la fraîcheur pour rafraîchir la maison et dormir un peu plus sereinement en ouvrant les fenêtres.

Truc de grand-mère : suspendez un linge humide (une serviette de bain ou un drap de lit) devant les fenêtres. Cela permettra de rafraîchir un peu l’atmosphère par évaporation. Ou encore, placez un bac d’eau glacée devant un ventilateur, cela fera office d’airco maison !

Baissez votre consommation d’énergie

On n’y pense pas forcément mais une télévision en veille, un ou plusieurs ordinateurs allumés dans la même pièce génèrent de la chaleur. Pensez donc à les éteindre complètement lorsque vous ne les utilisez pas.

Autre astuce : mangez des plats froids ! D’abord parce qu’ils sont rafraîchissants. Ensuite parce qu’ils évitent d’allumer le four ou la plaque et donc évitent d’augmenter encore de quelques degrés la température des habitations.


Cliquez sur l’image pour l’agrandir


Quelques-uns de nos partenaires pourront vous rafraîchir :


 

juillet 24, 2018