Découvrez la Polynésie française

vacances-dans-les-iles-alizes-travel-agence-de-voyages-archipel-de-la-societe

Qui n’a jamais rêvé de passer ses vacances dans les îles ? La Polynésie française est l’endroit paradisiaque idéal pour combler cette envie d’évasion…

 Si l’image de la vahiné sur fond d’océan bleu-vert et le parfum des fleurs de tiaré subsistent, les traces des passage de Gauguin, de Loti et de Brel n’existent pratiquement plus depuis que l’aventure a cédé le pas à un tourisme conventionnel.

Cependant, il ne faut pas renoncer au voyage en Polynésie pour autant : la beauté du « paradis terrestre » demeure, avec ses cent dix-huit îles…

Carte d’identité de la Polynésie 

  • Capitale : Papeete est la capitale de la Polynésie française 
  • Monnaie : Le franc pacifique est utilisé en Polynésie française 
  • Fête nationale : Prise de la Bastille, 14 Juillet (1789) 
  • Décalage horaire : Lorsqu’il est midi en Belgique, en Polynésie il est minuit en été et 1h en hiver.
  • Langue officielle : Le français est parlé en Polynésie française 
  • Villes principales : Avatoru, Mataura, Papeete, Rikitea, Taiohae, Utuora, Pirae, Faâa 
  • Religion : En Polynésie française, les protestants sont légèrement majoritaires, devant les catholiques. Il y a également une petite minorité de mormons.
  • Nombre d’habitants : La Polynésie française compte 266 300 habitants.

Géographie

Les 118 îles (34 îles hautes volcaniques et 84 atolls) qui composent la Polynésie française sont éparpillées sur une aire maritime de quelque 5, 5 millions de kilomètres carrés. La Polynésie française totalise une superficie émergée de 3 521 km2, dont 80% sur les îles hautes.
Tahiti, avec 1 042 km², occupe à elle seule plus du quart de cette surface. Les 84 atolls, quant à eux, ne représentent que 660 km² ! Les îles de la Polynésie française sont regroupées en cinq archipels dont l’individualité physique et culturelle sont bien marquées.

Le premier, l’archipel de la Société, compte 14 îles (9 îles hautes, 5 atolls), divisées en îles du Vent (Tahiti, Moorea, Tetiaroa) et îles Sous-le-Vent (Huahine, Raiatea, Taha’a, Bora Bora, Maupiti).
A 300km au nord-est de Tahiti, 76 atolls, égrenés sur 1600km2, composent l’archipel des Tuamotu, prolongé par l’archipel des Gambier (8 îles hautes, 1 atoll).
A 600km au sud de Tahiti, l’archipel des Australes est formé de 6 îles hautes et d’un atoll.

Enfin, à 1500km au nord de Tahiti, 12 îles (11 îles hautes, 1 atoll) se rassemblent pour constituer l’archipel des Marquises.

Superficie :  la Polynésie française s’étend sur 4 167 km²

Point culminant : le plus haut sommet de Polynésie française est le mont Orohena, 2 241 m

Longueur des côtes : le littoral en Polynésie française a une longueur de 2 525 km

Types de paysages : les îles de la Polynésie française sont pour la plupart des îles hautes, caractérisées par un relief montagneux dont la partie centrale est souvent effondrée. 

Tahiti culmine à 2 241 m au mont Orohena, Raiatea atteint 1 017 m au Temehani et l’île Ua Pou, aux Marquises, 1 232 m. Plus les îles sont anciennes, plus leur relief est atténué par l’érosion : érosion aérienne qui s’attaque aux sommets et érosion marine qui ronge les côtes.

Quelques vallées de la Polynésie française possèdent une certaine ampleur, mais la plupart sont étroites et butent en amont sur les reliefs montagneux.
Les îles hautes de Polynésie française se distinguent les unes des autres par leurs paysages côtiers, cernées ou non d’un lagon et d’un récif-barrière. Stade ultime d’évolution d’une île haute, l’atoll se présente sous la forme d’un anneau plus ou moins circulaire. On en compte 84 en Polynésie, qui présentent des caractéristiques identiques en dépit de formes différentes. Ces anneaux de terre émergée encerclent un lagon, qui peut mesurer plusieurs kilomètres de long (le lagon de Rangiroa contiendrait l’île de Tahiti entière !). Ils ne sont pas continus, mais entrecoupés de hoa (entailles peu profondes de la couronne corallienne) que délimitent les motu, petits îlots formés de matériel détritique, et une ou plusieurs passes les font communiquer avec l’Océan. 

Les atolls, identiques dans leur structure, diffèrent selon leur degré d’ouverture : certains en Polynésie possèdent plusieurs passes (Rangiroa), alors que d’autres sont fermés (Puka Puka) ou voient leur lagon en cours de comblement (Mataiva).

Les archipels

L’ARCHIPEL DES MARQUISES – Henua’enana ou Fenua enata

vacances-dans-les-iles-alizes-travel-agence-de-voyages-archipel-des-marquises

Proche de l’Équateur et à 1 500 km de Tahiti, cet archipel a été rendu célèbre par Paul Gauguin et Jacques Brel. Il comprend une quinzaine d’îles et d’îlots dont 6 seulement sont habités dont les deux plus grandes îles après Tahiti. Les sculptures marquisiennes sont parmi les plus belles réalisations artisanales de tout le Pacifique. Enfin, par la beauté de ses paysages, la richesse et surtout l’originalité de sa flore et de sa faune, cet archipel est à sauvegarder absolument.

 

 

 

 

 

 

L’ARCHIPEL DES TUAMOTU  –  Te mau motu Tuamotu

alizes-travel-vacances-dans-les-iles-archipel de-tuamotu

À mi-distance de Tahiti et des Marquises, on traverse l’archipel des Tuamotu. Sur 1600 km, du nord-ouest au sud-est s’égrènent 76 atolls dont les plus connus sont Rangiroa, Manihi et Fakarava. Ces atolls aux couleurs de paradis possèdent des eaux très poissonneuses. Mais la féerie de ces eaux et de ces paysages ne doit pas faire oublier combien il est difficile d’y vivre. L’eau y est rare. La pêche et la perliculture y sont les principales activités économiques avec la récolte du coprah (pulpe de noix de coco séchée destinées la production d’huile).

 

 

 

 

 

L’ARCHIPEL DE LA SOCIÉTÉ –  Totaiete ma

vacances-dans-les-iles-alizes-travel-agence-de-voyages-archipel-de-la-societe

Cet archipel comprend 2 groupes d’îles : les îles Sous-le-Vent (Raromata’i) à 200 km au nord-ouest de Papeete, avec la fameuse île de Bora Bora, mais aussi Raiatea (Ra’iatea), Tahaa (Taha’a) et Huahine. De nombreux habitants de Tahiti y passent leurs vacances. Raiatea était le coeur spirituel de la Polynésie pré-européenne avec le marae international de Taputapuatea, lieu de cérémonie. Les îles du Vent (Ni’amata’i) comprennent en particulier l’île de Tahiti, mais aussi celle de Moorea (Mo’orea), surnommée l’île soeur, et celle de Maiao où sont confectionnées les couvertures en pandanus des toitures traditionnelles. Tetiaroa (Teti’aroa en tahitien, souvent déformé en « Tetiaora» par les francophones), l’atoll qui a appartenu à Marlon Brando, est visible des hauteurs de Papeete et pour finir il y a l’île déserte de Mehetia (Me’etia) dont la forme de volcan avec cratère témoigne de sa grande jeunesse. Les îles du Vent et les îles Sous-le-Vent regroupent plus des trois quarts des habitants et des activités de la Polynésie française. 

 

L’ARCHIPEL DES GAMBIER –  Mangareva ma

vacances-dans-les-iles-agence-de-voyages-alizesQuelquefois considérées comme un archipel, il est à noter que les îles Gambier sont en fait administrées dans la même entité que les Tuamotu (l’archipel des Tuamotu-Gambier) mais en ont été détachés en 2004. Géographiquement, il s’agit plutôt d’un ensemble d’îlots volcaniques et d’îlots coralliens réunis à l’intérieur d’un même lagon très étendu, qui contraste avec les atolls des Tuamotu. Les îles Gambier possèdent une langue, une histoire et des coutumes qui les en distinguent. Mangareva en est l’île la plus connue. C’est aux Gambier, dit-on, que l’on trouve les plus belles perles noires de tout le Pacifique.
L’île de Mangareva possède une cathédrale érigée en 1839 à Rikitea qui est le plus ancien monument historique chrétien de Polynésie française. Elle vient d’être rénovée sous le contrôle des architectes des monuments historiques. La messe inaugurale a eu lieu le 3 décembre 2011 en présence des autorités de l’État et de la Polynésie française.

 

L’ARCHIPEL DES AUSTRALES –  Tuha’a pae

vacances-dans-les-iles-alizes-travel-agence-de-voyages-archipel-des-australesL’archipel des Australes est le moins connu des 5 archipels de la Polynésie française. À l’écart des routes commerciales, il est peu visité. Il ne compte que 5 îles, toutes desservies aujourd’hui par avion à l’exception de la plus australe : Rapa. Pourtant, cet archipel, au climat très agréable, gagne à être connu tant pour la gentillesse de ses habitants, la richesse de sa table où se mêlent fruits et légumes tropicaux et ceux des pays tempérés, que pour la beauté du lagon de Raivavae.

 

 

 

 

 

 


Pas encore convaincu ? Lisez cet article, et découvrez les 10 bonnes raisons de visiter la Polynésie française !


Vous désirez découvrir ces îles magnifiques et surprenantes ? Notre partenaires Alizés Travel, agence de voyages à Etterbeek, vous concoctera le séjour de vos rêves. (possibilité de voyage à la carte avec la visite de plusieurs îles)

Cliquez sur la carte pour l’agrandir



Sources de l’article : Tahiti Tourisme – Le magazine GEO Tahiti HéritagePolynésie Marco VascoLe site officiel de La Polynésie française 


juillet 5, 2018