| Pour les particuliers | FIFTY & ME – MAGAZINE
fifty-and-me-magazine-photo1
FIFTY & ME - MAGAZINE - Slide 1
FIFTY & ME - MAGAZINE - Slide 2
FIFTY & ME - MAGAZINE - Slide 3
fifty-and-me-magazine

FIFTY & ME – MAGAZINE

Spécialisation : LA RÉFÉRENCE POUR LES FEMMES DE 45 ANS ET +
  • Suivez-nous sur

STORY …

Fifty & Me Magazine, est le magazine trimestriel des jeunes quinquas dynamiques, des femmes qui frôlent la cinquantaine, qui l’ont débuté ou plaisamment franchi… Plus que jamais le magazine souhaite emmener ses lectrices de 50 ans et + dans des lieux insolites, décrypter les dernières tendances en santé, beauté, …

Pourquoi la vie ne commencerait-elle pas à 50 ans …

 

50 ANS …

L’amour, c’est ce qui nous tient et nous fait avancer.

A 50 ans, en principe, on a compris que l’autre ne peut pas tout nous apporter ni combler tous nos manques, qu’il faut donner pour recevoir … « Nos enfants ne nous appartiennent pas ».

Aimer mieux. Apprendre à connaître ses forces et ses faiblesses en matière de sentiments. Accepter ses propres fragilités et avoir suffisamment de bienveillance et de tolérance avec soi-même pour oser aimer à sa manière »

Car les coups de foudre se fichent allègrement de l’âge…. Et pour son couple…

Le voici enfin à notre disposition ce fameux « temps pour soi »  que l’on passe sa vie à poursuivre quand on a de jeunes enfants puis des ados à élever, une vie professionnelle, une vie de couple, des amis, de la famille.
« Sortir de la phase de vie familiale très active, pouvoir enfin prévoir des week-ends en amoureux, aller au restaurant en semaine, ne pas passer sa vie l’œil rivé sur sa montre »

Relativiser, savoir ce qui est important et ce qui l’est moins. Culpabiliser moins qu’autrefois, faire un travail sur soi.

Même  non allongée sur le divan d’un psy, la vie s’est chargée de nous donner le sens des priorités. « Savoir relativiser, c’est le bénéfice de la maturité et de l’expérience. Cette forme d’intelligence vient avec l’âge et permet de mettre les choses en perspective et de prendre du recul »

Se faire plaisir …

De la danse orientale aux soirées copines pour les unes ; expos, aquarelles, photos,  vidéo, méga repas avec les enfants ou les amis pour les autres.

Pour certaines, avoir du temps et  assez d’énergie pour se faire du bien sans culpabilité.

Etre dans la liberté du penser et de l’agir. On se fiche un peu du regard des autres. On fait les choses pour soi.

Etre dégagée des responsabilités familiales, pouvoir s’évader le temps d’une soirée ou d’un week-end pour retrouver un peu ce goût de la liberté, comme une  seconde adolescence.

Plus de complexe …

Finis, les complexes ! Le physique ne compte plus de la même façon.

Celles qui ont souffert plus jeunes de ne pas se sentir assez jolies peuvent trouver une forme de revanche.

Pouvoir camoufler et tricher de façon soft, avec des injections d’acide hyaluronique ou  du colorant  pour cheveux par exemple ; mais  pouvoir  aussi être ce que l’on est et telle que l’on a envie d’être sans enjeux démesurés de séduction. En cheveux blancs ou roux, chaussées de lunettes ou  portant des lentilles.

S’assumer telle que l’on est et avoir bien raison.

Le magasine Fifty & Me c’est un peu ça …

Quelques couvertures


Nos nouveaux partenaires